japonismes_flammarion

Japonismes_peigne

C'est à la seconde moitié du XIXe siècle que l'Occident découvre avec fascination la richesse et l'originalité de la culture japonaise. Celle-ci va alors influencer la créativité des artistes et artisans d'art. Peintres, joaillers, designers, architectes et créateurs de mode, de Manet à Degas, en passant par Toulouse-Lautrec et Gauguin, de Bracquemond à Hoffman, de Madeleine Vionnet à Mallet-Stevens, tous ont regardé et admiré cet art, collectionné les estampes, les céramiques, les laques et les textiles venus du Japon, présentés lors des Expositions universelles. C'est ce regard et cet intérêt qu'illustre le très beau livre Japonismes, paru aux Editions Flammarion et orchestré par Olivier Gabet, directeur du Musée des Arts décoratifs.